Designer Web : un métier en plein essor

Partager cette actualité :

14 MAR

Designer web : un métier en plein essor

 

À l'heure du digital, le Designer Web est aujourd'hui un acteur majeur de la toile et des nouveaux formats numériques. Au carrefour des fonctions d'infographiste, de directeur artistique et d'intégrateur web, il œuvre en suivant les demandes des clients pour développer et déployer le design d'une interface mobile, web et social.

 

> Description métier

 

Métier récent, le webdesign défoule cependant les plus grandes passions, surtout chez les jeunes inventifs férus du multimédia. En seulement une décennie, le nombre de Designer Web connait un engouement sans précédent : +85 %. D'autant plus que de plus d'entreprises les reconnaissent comme des éléments-clés de leur stratégie marketing. Une étude a apporté plus d'éclaircissement sur l'évolution de ce métier en plein essor, à travers une infographie. L'étude nationale de l’ADC1 a démontré que le marché du design a atteint 675 millions d'euros en 2007. Près de 700 000 Designer Web sont des travailleurs indépendants, soit 10 % des créatifs freelances. On constate que les hommes sont les plus intéressés par ce métier actuellement professionnel, avec un pourcentage de 57 %, contre 43 % de femmes. La profession de Designer Web s'ouvre sur plusieurs spécialités comme le graphiste, le concepteur, le rédacteur, l'infographiste, le directeur artistique, l'illustrateur ou l'animateur 3D. On estime en 2016, sur le plan national, que plus de 55 % des Designer Web sont des graphistes et 53 % d’entre eux ont constaté leur chiffre d’affaires progresser, contre 43 % en 2015. Le développement du chiffre d’affaires2est très positif pour cette année-là et moins de salariés indépendants stagnent.

 

> Métier de Designer Web: ses nombreuses missions

 

Faisant partie intégrante du domaine informatique, le Designer Web répond à tous les besoins de communication d'un site web. Il met tout en œuvre pour développer un design à la fois ergonomique, fonctionnel et en cohérence avec le contenu et les contraintes du référencement. En respectant le cahier des charges, il assure la bonne circulation de l'information afin que le message désiré par les entreprises soit plus compréhensible pour les internautes. Tout au long de la démarche, de la prise en considération du projet à la livraison de celui-ci, ses missions sont très nombreuses :

  • Définir les besoins de l'entreprise, son objectif, son positionnement, ainsi que les contraintes techniques et financières
  • Définir le cahier des charges et établir la charte graphique
  • Concevoir une maquette
  • Déterminer l'identité visuelle du site web selon la cible, l'arborescence et l'organisation des pages
  • Respecter les contraintes définies pendant la conception du projet
  • Assurer le suivi du site web près la livraison
  • Réaliser la mise à jour
  • Développer les différents supports de communication

 

> Les différents outils indispensables

 

Le Designer Web doit avoir les bonnes connaissances informatiques, les outils d'intégration et les outils graphiques.
En plus de la formation suivie - comme le titre professionnel Designer Web - il doit montrer une parfaite maîtrise des enjeux du web et toujours être au sommet de l'actualité et des dernières innovations.

 

  • Webdesign et Photoshop

 

Pour la création d'un site internet, Photoshop offre des commandes plus avancées, permettant d'optimiser la créativité : effets spéciaux en 2D et 3D, détourage expert… Comparé à d'autres outils, celui-ci demeure le maître en la matière, surtout depuis l'arrêt de Fireworks. De plus, une excellente structure et un bon fichier promettent un format de charte exceptionnel. Avec cet outil, le Designer Web peut créer les différents éléments de l'interface comme les menus, les boutons, le carrousel, le header, les bannières ou encore footer. Aujourd'hui, il propose divers dispositifs caractéristiques : compositions de calques, repères commentés, objets dynamiques liés, accès à la librairie de Typkit, génération d'image automatique en Retina.

 

  • Adobe Illustrator

 

Logiciel de préférence dans le domaine du graphisme professionnel, Illustrator permet de créer des images vectorielles « en mode trait ». En d'autres mots, des images numériques composées d'objets géométriques définis par plusieurs attributs. L'image vectorielle permet de redimensionner de manière illimitée, sans aucune perte de précision. Le logiciel se base sur l'utilisation de courbes de Bézier, tracées avec l'aide de l'outil « plume ». Outil très complet, il propose de nouvelles fonctionnalités et de nouveautés : contours esthétiques, peintures, couleurs, transparence des dégradés, masques d'écrêtage, vectorisation dynamique ou styles graphiques. Les versions récentes du logiciel permettent également de créer des illustrations complexes pour les vidéos.

 

  • Adobe Indesign

 

Étant un logiciel de mise en page ou PAO, Indesign permet d'améliorer l'utilisation de l'espace au profit de la communication. Il permet également d'intégrer plusieurs éléments graphiques et textuels sur un même support. En outre, les versions les plus récentes offrent plus de fonctionnalités comme l'ajout de son et d'animation.

 

  • Qu'en est-il du site Responsive ?

 

Un site internet Responsive propose un design parfaitement adapté à l'écran des utilisateurs que soit sur Smartphone, tablette ou ordinateur.
Les populations consultent de plus en plus de pages web à partir de leur Smartphone. Il est donc essentiel au Designer Web de proposer un contenu adapté et ergonomique aux utilisateurs sur un appareil quelconque.
Cela est possible de façon simple grâce à la fonctionnalité CSS : ou les media queries. Ces dernières permettent au Designer Web d'ajouter facilement quelques lignes de code en en-tête des pages web. Elles peuvent être aussi insérées de manière directe dans les feuilles CSS. Cela dit, elles sont parfaites pour déterminer la taille et la police du texte générale. En cas de modification, le Designer Web doit définir toutes les informations dans un unique fichier facilite la tâche. Le CSS est rajouté afin de séparer l'aspect de présentation d'un document de son contenu (HTML). Il permet également au Designer Web de supprimer le maximum de code HTML lié à l'apparence.

Le métier de Designer Web connaît un grand succès aujourd'hui et les débauchés sont très nombreux.
Une formation est alors importante pour pouvoir solidifier ses compétences et se distinguer de la concurrence.

 


 

Titre Professionnel - Designer Web (infographiste Multimédia) réalisable en 65 jours avec obtention de diplôme en fin de parcours

> Accès aux formations Outils graphiques et Web pour développer vos compétences en graphisme, en création et votre culture Web

 

1. Accès source étude ADC

2. Accès source Chiffres webdesign