Formateur : transmettre et partager son expertise

Partager cette actualité :

22 AOû

Avoir des ressources humaines suffisantes est indispensable pour une bonne organisation et permettre de répondre aux besoins de l'activité de l'entreprise. Toutefois, chaque membre du personnel doit avoir les compétences et l'expertise nécessaires à ses fonctions. Les outils ou les méthodes de travail évoluent et les salariés doivent s'adapter et déployer davantage de compétences. La formation répond à ce besoin de "montée" en compétence.

Le formateur peut être un professionnel en interne. L'entreprise peut aussi solliciter les services d'une entreprise spécialisée pour former son personnel.

Que savoir sur le métier de formateur ?

 

> Pourquoi devenir formateur ?

 

Devenir formateur est d'abord une question de choix. Et le choix est toujours guidé par des motivations.

D'après les résultats de l'enquête « Le métier de formateur fait-il encore rêver », effectuée par le réseau Training of Trainers Network, plusieurs facteurs peuvent pousser un individu à faire carrière dans ce domaine. Les formateurs choisissent ce métier surtout à cause de leur envie de partage du savoir. Ensuite, il faut souligner le fait qu'être formateur c'est aussi apprendre en permanence.
En effet, le monde évolue, et pour répondre efficacement aux besoins des stagiaires ou des apprentis, il convient d'être en veille sur les nouvelles méthodes pédagogiques et de connaître la culture de différentes entreprises. Il est aussi question d'enrichissement mutuel entre formateur et apprenant. Le formateur apprend en permanence grâce à ses sessions de formations et ses stagiaires, qu'ils soient salariés ou demandeurs d'emploi.
L'amour de la pédagogie et la recherche d'un métier utile constituent également de bonnes raisons pour devenir formateur professionnel.

 

> Les exigences du métier

 

Avoir de l'expertise dans un domaine spécifique ne suffit pas pour devenir un bon formateur. Ce dernier doit surtout être pédagogue et apte à transmettre ses connaissances. Pour pouvoir dispenser des formations dans les grandes entreprises, il doit maîtriser les différents concepts de l'ingénierie pédagogique ainsi que les théories de l'apprentissage. La capacité à favoriser des relations interpersonnelles positives est une qualité requise. Cette qualité est importante, car le formateur entre en contact avec un public varié.
Savoir animer un groupe est primordial, mais il faut aussi prêter attention à chaque individu en vue de détecter ses faiblesses. Tout le monde n'a pas les mêmes savoir-faire cognitifs. Un responsable de formation doit être toujours à l'écoute de ses interlocuteurs. Créativité et rigueur sont aussi indispensables. Le recours à des professionnels pour des formations est lié à l'existence d'enjeux importants notamment concernant la qualité des actions de formation. C'est pourquoi un responsable de formation professionnelle doit disposer des diplômes attestant son aptitude de partage de connaissance et d'expérience.

En fonction des besoins d'une entreprise, une formation professionnelle a une durée variable. Selon le contenu que les individus à former doivent assimiler, une formation peut durer quelques heures, mais peut être organisée sur 10 jours ou plus. Le formateur peut être confronté à des stages inter entreprises (plusieurs salariés d’entreprises différentes) et intra entreprise (salariés d’une même entreprise). Ce professionnel peut aussi dispenser des cours particuliers ou des cours en e-learning avec du tutorat, en fonction des besoins. De ce fait, le modèle pédagogique à adopter doit être choisi en fonction de chaque situation.

 

Les secrets d'une formation réussie

 

Le chargé de formation doit s'adapter en fonction du type de formation dispensé : formation à distance ou formation présentiel. Il doit faire preuve de créativité pour capter le plus rapidement l'attention de son auditoire. Vouloir devenir responsable de formation, c'est avoir l'envie d'exercer un métier d'avenir. En effet, toutes les entreprises disposent de l'envie d'améliorer les performances de leurs équipes. Pour ce faire, des formations s'imposent. Le métier de formateur est bien rémunéré. Toutefois, il est primordial que le professionnel soit en connaissance des nouvelles méthodes pédagogiques ainsi que les évolutions de la technologie. Cette dernière a rendu possible la formation en ligne. Le formateur et ses apprentis peuvent désormais facilement communiquer, même en étant à des lieux éloignés. Les supports peuvent s'envoyer par e-mail. Il est aussi facile d'organiser des vidéoconférences.
Les variétés pédagogoqies de formation (e-learning, blended learning, mobile learning,...) obligent le formateur à s'adapter à à proposer des contenus pédagogiques différents.

En vue de garantir la réussite d'une formation, il convient d'établir un bon contact. Les stagiaires doivent être à l'aise avant de commencer la formation et durant la séance. La formation a souvent recours à des illustrations ou des schémas et des travaux pratiques et études de cas pour permettre au stagiaire de s'approprier les connaissances et leur mise en place. Avant de passer à un autre sujet, le formateur doit s'assurer que tout ce qui a été abordé soit clair pour l'auditoire. La validation de la compréhnension pour le stagiaire est primordiale pour une formation réussie. Il convient de faire participer les personnes, non seulement pour animer, mais aussi pour créer une bonne interaction et une atmosphère détendue. Des études de cas peuvent aussi favoriser la compréhension d'une thématique. Quelques touches d'humour sont aussi les bienvenues dans une séance de formation.

 

> Comment développer ses compétences de formateur ?

 

Le formateur ne peut passer à côté des technologies du numérique qui sont en plein essor. On nous bassine aveec la transition digitale mais il est vrai qu'il y a de réels progrès et une utilité opérationnelle pour les métiers. De ce fait, le personnel doit maîtriser les outils informatiques afin de garantir son efficacité. Ainsi, nous assistons depuis quelques années à une hausse des demandes de formation concernant les domaines tels que : la bureautique et les autres composants de l'informatique. Les chefs de projets ainsi que toute personne devant prendre en charge une équipe nécessitent aussi des formations en management pour pouvoir contribuer au développement de l'entreprise.

De nombreux dirigeants sont conscients de l'importance de disposer de formateurs en interne, au même titre que des chargés de qualité. Un formateur en interne dispose suffisamment de connaissances sur les activités de l'entreprise et peut se spécialiser dans un département bien défini afin de détecter les besoins de formation des agents concernés. Une formation présentiel (inter entreprises ou intra entreprise) est donc souvent mise en place avec la validation des dirigeants. Celle-ci peut être sur demande ou en continu, de manière à favoriser l'apprentissage, c'est-à-dire garantir efficacité et développement professionnel.

Pour développer ses connaissances et être plus performant, le formateur doit aussi apprendre. Ainsi, il est possible d'envisager de suivre une formation de formateur.
Dans ce sens, AGINIUS Formation figure parmi les adresses de référence pour devenir un expert de la formation et connaître tous les secrets du métier.

 

Nos formations

 

> Parcours métiers : Devenir Formateur

> Titre Professionnel - Formateur professionnel d’adultes

> Titre Professionnel - Formateur professionnel d’adultes en informatique

 

Source :

http://www.agefma.org/uploads/analyse_enquete_metier_formateur_5avr12-v2-1.pdf