Pour des solutions de formation à distance appelez le 0 806 110 240
Pour des solutions de formation à distance appelez le 0 806 110 240

Le métier de Community Manager

Partager cette actualité :

20 FéV

C’est à la fin des années 2000, avec l’émergence des réseaux sociaux, qu’un nouveau métier a fait son apparition : Community Manager. Plus de 10 ans après l’apparition de cette nouvelle profession, on constate de profonds changements et une évolution qui ne cesse de suivre les différentes tendances des utilisateurs sur les réseaux sociaux.

Formation de Community Manager

 

Les origines du Community Manager

 

C’est un métier associé à l’émergence du Web 2.0, notamment lié à la présence des réseaux sociaux. C’est au cours des années 2000, que les plates-formes de jeu vidéo en ligne ont compris l’intérêt d’instaurer un dialogue réciproque, avec sa communauté de joueurs.
Ce fut donc les premières plates-formes à avoir recours à un Community Manager, suivi de très près par les réseaux sociaux. La mission première du Community Manager, c’est d’assurer un lien entre le grand public et les professionnels. Important pour développer une image de marque et répondre à l’ensemble des interrogations pouvant être formulées par les internautes.
À l’époque, les premiers Community Managers étaient connus sous le nom de Game Masters ou plus simplement sous le nom de modérateur. Ce n’était pas un métier mais plutôt une passion, seuls les membres les plus actifs de la communauté avaient pour mission de favoriser les échanges entre les autres membres et déréguler les différentes demandes.

 

L’évolution du métier

 

À l’origine, le Community Manager était une personne favorisant la communication sur les plates-formes de jeux vidéo puis abondamment sur les réseaux sociaux. Il avait pour mission première de rédiger des publications en analysant les différents résultats et les différents retours des internautes. Bénéficiant d’une autonomie relative, il était présent pour suggérer des opportunités stratégiques et mettre en place des actions, avec l’impact le plus fort possible. Il évoluait en quelque sorte comme un loup solitaire en fonction de son autoformation et de son profil.
Mais très vite, le métier a commencé à se structurer, plutôt que de travailler avec une personne solitaire, le Community Manager a très vite été intégré dans des équipes de Community management. Il existe d’ailleurs des spécialisations, il ne s’agit plus uniquement d’interagir avec la communauté, mais véritablement de bâtir une image professionnelle avec une identité numérique. C’est pour cela que 85% des Community Manager mesurent l’engagement obtenu pour évaluer leur efficacité selon une étude Hellowork.io Cela comprend de véritables enjeux stratégiques nécessitant de travailler avec différents services de communication et de posséder une connaissance parfaite des objectifs de l’entreprise.

 

Le Community Manager se doit d’être polyvalent

 

Afin d’assurer une communication numérique globale, il est important de définir toutes les informations à récupérer et de mesurer l’impact des différentes campagnes publicitaires. L’objectif premier résulte sur la définition d’objectifs visés sur un public très particulier. Avec un retour d’analyse, il est tout à fait possible d’obtenir des actions efficientes en optimisant la stratégie de communication à travers différents tests réalisés.
Au-delà de la communication, restant le fondement de la profession, le Community Manager devra développer une appétence sur les données analytiques et la prises de décision stratégique. Le Community Manager se doit de connaître les différents leviers d’actions, à travers les campagnes publicitaires développées sur les réseaux sociaux, en devenant un véritable spécialiste de l’acquisition de trafic. C’est une compétence supplémentaire qui est demandée dans ce métier très exigeant.

 

Le Community Manager est un métier d’avenir

 

L’impact de l’Internet et notamment des réseaux sociaux dans notre vie quotidienne n’est plus à démontrer comme le prouve une étude d'Emarsys, estimant à 3.2 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux.
Même si le métier de Community Manager s’est profondément transformé au cours de ces dernières années, son rôle n’a cessé de se renforcer et ne se limite plus à la participation autour d’une communauté, mais s’inscrivant dans une démarche globale de stratégie d’entreprise. L’évolution a été frappante, car il y a encore 10 ans, les entreprises réfléchissaient, si elles avaient vraiment besoin d’un tel métier au sein de leur organisation.
Aujourd’hui, le métier est devenu indispensable et nécessite une formation continue pour répondre à des exigences de plus en plus fortes.

 

Formation de Community Manager