Achat de maisons à Caen : quel est le prix de l’immobilier en 2024 ?

Achat de maisons à Caen : quel est le prix de l’immobilier en 2024 ?

Caen, cité dynamique du Calvados, séduit par ses nombreux atouts. Mais quel visage présente son marché immobilier en 2024 ? Penchons-nous sur les derniers chiffres des prix et des loyers dans la ville aux cent clochers. Ce tour d’horizon vous donnera toutes les clés pour concrétiser votre projet d’achat ou d’investissement locatif à Caen.

Ce qu'il faut retenir :

💰 Prix au m² en hausse Les prix immobiliers à Caen ont augmenté de 3,4% en trois mois.
🏡 Quartiers prisés Les quartiers Centre Ancien, Hastings, Université et Saint-Ouen ont les prix les plus élevés.
📈 Loyer moyen Le loyer mensuel moyen hors charges à Caen est de 12 €/m² pour un appartement.

Des prix au m² en hausse constante

Le marché immobilier caennais affiche une belle vitalité en ce mois de mai 2024. Selon les données de la Fnaim, le prix moyen au m² s’établit à 3 003 €, avec une fourchette allant de 2 252 € pour les biens les plus abordables à 4 505 € pour les plus prestigieux.

En trois mois, les tarifs ont connu une hausse de 3,4 %. Sur un an, l’augmentation atteint 1 %. Et sur les trois dernières années, les prix ont grimpé de près de 10 % !

Cette tendance haussière se confirme tant pour les appartements que pour les maisons. Les premiers se négocient en moyenne à 2 908 €/m², avec des disparités notables selon la taille du bien :

  • comptez 3 470 €/m² pour un studio ;
  • 3 029 €/m² pour un 2 pièces ;
  • 2 841 €/m² pour un 3 pièces ;
  • et 2 681 €/m² pour un 4 pièces et plus.

Quant aux maisons, leur prix moyen au m² s’élève à 3 412 €. Là encore, la superficie impacte fortement les tarifs :

  • 3 913 €/m² pour une maison de 3 pièces ;
  • 3 812 €/m² pour 4 pièces ;
  • 3 511 €/m² pour 5 pièces ;
  • et 3 629 €/m² pour 6 pièces et plus.

Retenez que globalement, les prix immobiliers à Caen surpassent de 15 % ceux observés dans l’ensemble du Calvados, dont le prix moyen au m² s’établit à 2 595 €. Pour en savoir plus, vous pouvez par exemple vous rendre sur immo-casa.fr.

Les quartiers les plus cotés

Ces moyennes susmentionnées masquent d’importantes disparités entre les différents secteurs de la ville. Certains quartiers caennais se distinguent par leurs tarifs particulièrement élevés, tant pour les maisons que pour les appartements.

Le Centre Ancien arrive en tête des quartiers les plus onéreux, avec des prix atteignant 4 469 €/m² pour une maison et 3 689 €/m² pour un appartement. Suivent Hastings (4 390 €/m² pour une maison, 3 196 €/m² pour un appartement), le quartier Université (4 098 €/m² et 3 430 €/m²) ou encore Saint-Ouen (3 979 €/m² et 3 056 €/m²).

Dans tous ces secteurs prisés, il vous faudra dépenser plus de 3 000 € en moyenne par mètre carré, que vous optiez pour une maison ou un appartement.

À l’inverse, les quartiers Chemin Vert, Pierre Heuzé ou Grâce de Dieu présentent les prix les plus doux, toujours supérieurs à 2 200 €/m² mais n’excédant pas 3 000 €/m² pour les appartements comme pour les maisons. Le choix du secteur est donc déterminant dans votre budget d’acquisition immobilière à Caen.

Les loyers caennais sous la loupe

Qu’en est-il si vous envisagez plutôt d’investir dans un bien locatif ? L’observatoire Clameur livre ses derniers chiffres sur les loyers du marché privé à Caen. Au cours des 12 derniers mois, le loyer mensuel moyen hors charges s’élève à 12 €/m² pour un appartement, en augmentation de 2 % sur un an.

Mais ce chiffre varie nettement selon la typologie du bien loué. Les studios se louent à 17 €/m² en moyenne, un tarif ayant connu une hausse de 4,3 % sur un an. Les 2 pièces affichent un loyer moyen de 12 €/m², en progression de 2,7 % en 12 mois. Enfin, les 3 pièces et plus se louent à 10 €/m² en moyenne, un tarif en baisse de 1,8 % sur un an.

Sur 5 ans, les loyers caennais ont flambé pour les petites surfaces (+14,8 % pour les studios, +6,9 % pour les 2 pièces) mais sont restés presque stables pour les appartements familiaux (+3,2 % pour les 3 pièces et plus). De quoi y réfléchir à deux fois avant d’investir dans la location d’un grand bien à Caen.