Les défis courants de l’infogérance cloud et comment les surmonter

Les défis courants de l’infogérance cloud et comment les surmonter

De très nombreuses entreprises choisissent de migrer vers le cloud afin de bénéficier de sa flexibilité et d’augmenter leur productivité. Comme c’est le cas pour toutes les nouvelles technologies, certains défis restent à relever dans ce secteur. Quelles sont ces difficultés ? Quelles solutions faut-il mettre en place pour les surmonter ?

Ce qu'il faut retenir :

🔒 Sécurité des données Préoccupation majeure dans l'infogérance cloud.
🔄 Gestion des performances Assurer une accessibilité constante des informations.
💰 Coûts de migration Évaluation des coûts liés à la transition vers le cloud.
📝 Conformité réglementaire Respect des réglementations en matière de protection des données.
🔐 Certifications de sécurité Vérifier les certifications des fournisseurs de cloud.
📊 Analyse des coûts Identifier les zones de gaspillage pour optimiser les coûts.
🛡️ Protection multicouches Garantir la sécurité des informations avec un système de protection.
🔄 Veille proactive Surveillance régulière des performances du fournisseur de cloud.
🔀 Migration vers le cloud Évaluation de la faisabilité de la transition des systèmes existants.
📜 Cadre de gouvernance Mise en place d'un cadre pour gérer la conformité réglementaire.

Les défis courants de l’infogérance cloud

La sécurité des données est la préoccupation principale dans le secteur de l’infogérance cloud. Les entreprises transfèrent leurs renseignements sensibles sur des serveurs distants qui peuvent être vulnérables aux cyberattaques, mais aussi sujets à des défaillances techniques.

La gestion des performances et de la disponibilité est un autre défi du cloud computing. Les utilisateurs s’attendent à une accessibilité immédiate et constante de leurs informations et applications. Les interruptions de service occasionnent des pertes financières importantes et une diminution de la satisfaction des clients.

La migration vers le cloud peut être un processus complexe, surtout pour les sociétés qui possèdent des systèmes existants. Elle peut entraîner des problèmes de compatibilité. Les entreprises doivent prendre en considération les conséquences qu’implique la transition vers l’infogérance cloud sur l’ensemble de leur infrastructure informatique avant de se lancer. Ces précautions représentent un coût. Il faut considérer les tarifs associés à la migration, au stockage et à l’utilisation du cloud. La gouvernance et la conformité réglementaire sont difficiles à respecter quand il y a autant de données sur les serveurs. Les exigences légales, notamment en matière de protection des informations personnelles, sont très strictes. Les entreprises concernées doivent obéir à des règles nationales comme la Loi « Informatique et Libertés » et à la directive européenne (RGPD).

infogérance serveurs cloud

Comment surmonter les défis de l’infogérance cloud ?

Pour maintenir la sécurité des données, vous devez vous assurer que les fournisseurs de cloud possèdent des certifications comme le SOC 2, la conformité HIPAA ou la conformité PCI DSS. Signez un contrat de service qui inclue des dispositions relatives à la sécurité. Linstallation d’un système de protection en couches multiples garantit la pérennité des informations.

En ce qui concerne la disponibilité des services, il faut établir une veille proactive des performances du fournisseur de cloud. Les données métriques clés à surveiller sont le temps d’arrêt, la disponibilité et les temps de réponse. L’utilisation d’outils d’automatisation vous permet par exemple de réduire le temps nécessaire pour résoudre les erreurs du système.

Pour gérer au mieux la migration, vous devez évaluer vos dispositifs actuels pour être sûr que la transition vers le cloud est réalisable. Vous devez notamment prendre en compte la compatibilité des applications existantes.

La réduction des coûts de déploiement des services cloud passe quant à elle par l’adoption d’une gestion efficace des ressources. Il faut utiliser des outils d’analyse afin d’identifier les zones de gaspillage et prendre certaines mesures pour les optimiser. Vous devez mettre en place un cadre de gouvernance solide pour surveiller et gérer la conformité réglementaire. Prévoyez un plan de secours pour faire face à tout incident non conforme aux lois existantes.

Études de cas et exemples concrets

Pour illustrer les mesures qu’une entreprise peut prendre pour surmonter les défis liés à l’installation de l’infogérance cloud, voici deux études de cas.

Exemple 1 : comment un établissement financier a-t-il réussi à améliorer la sécurité de ses données dans le cloud ?

Pour protéger les informations sensibles, cette société a d’abord identifié les menaces internes et externes et les vulnérabilités potentielles de son architecture informatique. Elle va travailler avec un expert de l’hébergement infogéré. Ce dernier va créer un système de protection comme un pare-feu et un détecteur d’intrusion.

L’entreprise a instauré une formation en cybersécurité pour ses employés. Cela leur a permis d’améliorer leur réaction face aux risques. Ils ont aussi appris à identifier les menaces potentielles telles que le phishing. L’établissement financier concerné a établi des politiques de sécurité strictes pour l’utilisation du cloud, comme la mise en place de mots de passe forts.

Exemple 2 : comment une association caritative a-t-elle pu optimiser ses coûts grâce à une gestion efficace des ressources cloud ?

Une organisation caritative avait besoin d’une solution d’hébergement de site web qui soit à la fois économique et évolutive. Elle a choisi de passer par un fournisseur de cloud, mais son principal défi était de minimiser les tarifs, tout en maintenant la bonne qualité de service. Pour surmonter cette difficulté, l’organisme a sélectionné un prestataire qui proposait une formule pay-as-you-go. Ce type de prestation comprend le stockage en ligne, la bande passante, le support technique et la sécurité. Cette formule permet à l’organisation caritative de payer uniquement pour les services qu’elle utilise, sans engagement ni frais supplémentaires.

Pour déterminer les fonctionnalités dont elle a réellement besoin, l’association a eu recours à des outils d’analyse de coûts pour détecter les dépenses superflues. Elle a pu ajuster son usage du cloud sur les points fondamentaux.