Complémentaire santé et jeunes actifs : choisir la bonne couverture

Complémentaire santé et jeunes actifs : choisir la bonne couverture

La santé est une priorité incontestable, surtout pour les jeunes actifs qui viennent d’entamer leur parcours professionnel. Une bonne complémentaire santé est plus qu’une simple protection. C’est un investissement dans le bien-être ainsi que dans l’avenir. Elle représente un filet de sécurité qui protège les jeunes actifs des aléas de la vie. Elle assure une sérénité face aux dépenses de santé souvent imprévues et onéreuses. Découvrez comment choisir la bonne mutuelle lorsque l’on est jeune actif.

Ce qu'il faut retenir :

💪 Filet de sécurité Protège des aléas de la vie et assure une sérénité face aux dépenses de santé.
🤝 Choix varié Différentes garanties pour les soins dentaires, soins courants, ou hospitalisation.
👨‍💼 Collective ou individuelle La complémentaire santé peut être souscrite via un contrat de groupe négocié par l'employeur ou individuellement.
💼 Prise en compte des besoins Tenir compte des antécédents médicaux, motifs de consultation, projets médicaux, mode de vie, etc.
🔍 Comparateur en ligne Utiliser un comparateur en ligne pour trouver la meilleure offre de mutuelle santé.

Les bases de la complémentaire santé

Aussi appelée mutuelle, une complémentaire santé est une couverture qui vient en complément de l’assurance maladie, d’où son nom. Son but consiste à rembourser les frais qui restent à la charge de l’assuré après que sa CPAM a réglé sa part de remboursement. Cette prise en charge peut être intégrale ou partielle selon les modalités du contrat.

Chaque contrat propose différentes garanties qui se rapportent aux prestations et aux niveaux de remboursement de l’assureur. Certains offrent par exemple une couverture plus large pour les soins dentaires, tandis que d’autres se concentrent sur les soins courants ou l’hospitalisation. Pour ce qui est du montant de la prime, il dépend de l’âge du souscripteur, de son état de santé, des garanties choisies, du mode de paiement, etc.

Selon SwissLife, une complémentaire santé pour jeunes actifs peut être collective ou individuelle. Dans le premier cas, elle se présente sous la forme d’un contrat de groupe. Ce dernier est négocié par les employeurs auprès de leur assureur. Chaque collaborateur qui n’a pas de mutuelle y adhère automatiquement.

La complémentaire santé collective est obligatoire dans le secteur privé et doit respecter un socle de garanties minimum. Les employeurs doivent financer au moins 50 % du montant des cotisations. Dans le second cas, l’assuré le souscrit directement auprès de la compagnie de son choix. Il est libre de choisir le contrat qui lui convient le mieux.

Complémentaire santé jeunes actifs

Les facteurs à prendre en compte lors du choix d’une couverture santé

Si en tant que jeune actif, vous souhaitez bénéficier d’une bonne couverture santé, il faudra d’abord faire le point sur vos besoins. Lors de cette étape, vous devez considérer plusieurs facteurs, tels que :

  • vos antécédents médicaux,
  • les motifs de consultation les plus fréquents,
  • les postes mal remboursés et non pris en charge par la CPAM,
  • vos projets médicaux,
  • votre mode de vie…

Il faudra en plus tenir compte de votre budget. Par ailleurs, vous devrez choisir les pôles les plus intéressants pour votre cas. Identifiez les garanties qui devront être revues à la baisse ainsi que celles que vous devrez augmenter davantage. Chaque protection inutile doit être écartée. En d’autres termes, prenez le temps d’ajuster votre complémentaire médicale selon vos besoins réels.

Conseils pour trouver une mutuelle abordable pour les jeunes actifs

Dès lors que vous avez schématisé le contrat qui vous convient le mieux, vous pouvez partir à la recherche de la meilleure offre. Un comparateur en ligne vous sera d’une grande aide. Cet outil 100 % gratuit vous permet d’accéder à des offres pertinentes qui proviennent de plusieurs assureurs en seulement quelques clics. Vous pourrez ensuite les comparer depuis la même plateforme.

Lors de cette étape, veillez à comparer attentivement les tarifs de chaque mutuelle santé. Tenez aussi compte de chaque soin garanti, du niveau de prise en charge, du plafond de remboursement, de la franchise… N’oubliez pas de vérifier l’existence ou non d’un délai de carence et de tiers payant. Autrement, vous avez la possibilité de faire intervenir un courtier spécialisé.